La création de Biomed Alliance est une nouvelle étape pour nos entreprises de biotech en Occitanie

logo-Biomed-global

 

Officielle ce jeudi 30 juin, la fusion entre BioMedical Alliance et Biomeridies va former une unique association Biomed Alliance, forte d’une centaine d’entreprises des biotechnologies et de la santé dans la région Occitanie. Explications avec Jean-Marie Courcier, vice-président.

 

Jean-Marie Courcier, pourquoi ce rapprochement ?
Nous travaillons depuis longtemps avec les entreprises de ex-Languedoc-Roussillon sur des projets communs et plusieurs de nos adhérents sont implantés sur la grande région. La création de Biomed Alliance ce jeudi 30 juin, n’est donc pas seulement la prise en compte de la nouvelle organisation territoriale, mais également une nouvelle étape au service de nos entreprises.

Quels sont les objectifs ?
L’objectif de Biomedical Alliance, qui se composait de soixante-dix entreprises, était de stimuler le développement économique en Midi-Pyrénées. L’association en Languedoc-Roussillon Biomeridies, avec ses quarante adhérents, faisait de même. Aussi, la nouvelle entité conserve son travail en lien avec les besoins des entreprises pour favoriser leur développement économique.

Cette association les aide à mieux se connaitre entre elles. Car elle permet de travailler en réseau, en mutualisant leurs actions de développement communes, de partager l’expérience des autres entrepreneurs. L’association leur permet aussi de faire connaitre leur savoir-faire pour réaliser du business, par l’exportation notamment.

Comment va-t-elle fonctionner ?
Elle est dirigée par un bureau de six membres issus à parité des deux régions. Didier Ritter, ex président de Biomeridies, est le premier président pour un mandat de deux ans. Et j’en assure la vice-présidence.

Nous conservons les deux antennes à Toulouse et Montpellier pour assurer les animations de proximité auprès des adhérents. Des worshops thématiques sont maintenus durant lesquels des intervenants présentent des sujets d’actualité pour les entreprises (ventes, industrialisation, réseaux sociaux).

Des ateliers « BMAtinales » et les « Bons moments adhérents », au cours desquels les entreprises adhérentes présentent leur activité, sont aussi au programme. Nous allons également mener des actions communes.

Cette association n’entre-t-elle pas en concurrence avec les deux pôles de compétitivité Eurobiomed et Cancer-bio-santé ?
Non, car nous sommes une association d’entreprises qui s’appuie sur les pôles, qui eux sont en lien avec la recherche académique pour bâtir des projets.


Propos recueillis par Audrey Sommazi

Source Touleco – 30 juin 2016

La une de nos adhérents

Meavanti : la nouvelle prothèse mammaire en cours d’étude comparative

Elle l’a imaginée, réalisée et brevetée : Leonarda Sanchez-Comte a mis au point une prothèse mammaire externe innovante, offrant du sur-mesure […]

Tesalys transforme les déchets infectieux en confettis

MAGIQUE. Que faire des aiguilles, pansements et autres détritus infectieux des hôpitaux ? Pour éviter de coûteux transports vers des centres […]

AnatomikModeling, la haute-couture de la prothèse médicale

C’est une première mondiale qui a fait du bruit : en octobre 2016, l’équipe médicale de pneumologie du CHU de […]

Notre actualité

« L’outil doit rester un support, ne pas remplacer l’humain »

Les cliniques Capio soutiennent Futurapolis pour la première fois cette année. Véronique Dahan, directrice régionale du groupe explique son choix, […]

Un « CHU nouvelle génération » attendu à Toulouse

Le CHU de Toulouse soutenu par l’Inserm, le CNRS et l’université Paul-Sabatier, espère accueillir dans les mois à venir un […]