Installation du comité stratégique de la filière régionale santé (CSFR)

Carif Oref –  18 avril 2016

Marc Chappuis, Secrétaire Général aux Affaires Régionales, représentant le Préfet de la région Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées, et Michel Boussaton, conseiller régional délégué à la santé, à la Silver Economy et aux Formations Sanitaires et Sociales ont installé le 6 avril 2016 le Comité Stratégique de la Filière Régionale Santé  (CSFR) qui se réunissait pour la première fois sous sa nouvelle forme plénière fusionnée.

 

60 représentants de l’écosystème santé régional étaient présents.

Instance réunissant les secteurs public et privé de la filière santé régionale, le CSFR a vocation à :

  • Contribuer à une meilleure connaissance croisée des enjeux et des territoires des deux ex régions ;
  • Poursuivre et renforcer les relations entre les acteurs publics et privés pour favoriser l’innovation, la création de valeur et d‘emplois ;
  • Mettre en place des actions concrètes participant au développement de la filière.

 

Le CSFR est co-animé par l’Etat (DIRECCTE) et Liberto Yubero, Secrétaire Général de l’Institut de Recherche Pierre Fabre, qui était déjà copilote du CSF ex-Midi-Pyrénées. Dans la lignée du Comité Stratégique de Filière national, cette instance de concertation technique et stratégique réunit les différents acteurs déjà présents dans les 2 anciens CSF Languedoc-Roussillon et Midi-Pyrénées (DIRECCTE, ARS, Région, Métropoles, CHUs, pôles de compétitivité, clusters, entreprises et représentants du personnel).

 

Des présentations et témoignages d’entreprises ont eu lieu au cours de la rencontre, notamment le rôle de la Direction Générale du Trésor à l’international sur la filière santé, la politique de spécialisation du bassin Nîmois autour de la dépendance et du vieillissement, et le potentiel des interventions non médicamenteuses dans la grande région.

Des actions concrètes ont été décidées sur le sujet de l’accès aux financements pour les entreprises, sur les questions réglementaires des produits médicaux, ou encore sur l’accès au marché régional pour les entreprises innovantes régionales. Ces actions ont vocation à être développées dans le courant de l’année.

Rendez-vous a été donné à l’ensemble de la filière fin 2016 pour une nouvelle réunion plénière du côté de Montpellier. D’ici-là, les différents groupes de travail auront bien avancé pour faire décoller les actions pressenties.

Les chargés de mission Santé de la DIRECCTE LRMP sont Thierry Rousset et Sandra Cuvillier (04.67.22.88.38 – 05.62.89.83.87)

La une de nos adhérents

HISTALIM DÉVELOPPE LA MÉDECINE PERSONNALISÉE

Histalim développe des biomarqueurs qui dressent le profil immunitaire d’une tumeur, un outil de diagnostic unique en Europe. L’entreprise montpelliéraine, […]

Pierre Fabre lance une nouvelle technique d’extraction végétale

Après 8 ans de R&D, les laboratoires castrais Pierre Fabre (13 500 collaborateurs ; CA 2017 : 2,3 Mds€) lancent […]

TESALYS réalise une nouvelle levée de fonds de 6 millions d’euros

Créée en 2012, la société française TESALYS poursuit sa croissance exemplaire sur les marchés étrangers comme dans l’hexagone grâce à […]

Notre actualité

SmartCatch piège les cellules cancéreuses dans son filet

La start-up toulousaine SmartCatch a développé un « micro filet » qui capture les cellules tumorales circulant dans le sang d’un patient […]

Nateo Healthcare. Une ceinture connectée pour surveiller les grossesses à distance

Créée en 2016, la start-up  Nateo Healthcare développe une ceinture connectée mobile pour la surveillance des grossesses. Olivier Beaudoin, directeur […]

Antabio : développement clinique sur les infections nosocomiales en 2019

Antabio fait partie des biotechs régionales parmi les plus prometteuses. Elle s’attaque à un problème de santé publique majeur en […]