HISTALIM INNOVE DANS LA LUTTE CONTRE LES CANCERS

La société montpelliéraine Histalim développe des biomarqueurs destinés à dresser le profil immunitaire d’une tumeur. Filiale du leader européen de biologiemédicale Cerba Healthcare depuis septembre, elle vise un développement international.

La spécialité d’Histalim ?

Le développement de nouvelles thérapies telles que l’immunothérapie, de plus en plus utilisée dans le traitement des cancers. Prestataire de service en histologie et en analyse d’images, l’entreprise montpelliéraine met au point des biomarqueurs qui permettent de dresser le profil immunitaire des tumeurs.

« L’immuno-profiling est un outil de médecine de précision qui va permettre de comprendre où se situent les blocages immunitaires en jeu dans cette maladie et de savoir quelle immunothérapie va être appropriée à tel cancer », résume Jean-Philippe Coton, qui a fondé Histalim en 2005.

« Ces nouveaux traitements concentrent l’attention de l’industrie pharmaceutique », ajoute le dirigeant.

Sa société réalise aussi chaque année, des essais cliniques, pour valider des protocoles grâce à l’immunohistochimie multiplex, une technologie d’imagerie très précise qui permet de visualiser plusieurs biomarqueurs à partir d’une seule coupe histologique, et qu’elle cherche à développer.

Développement international

En septembre, Histalim a été reprise par le groupe européen Cerba Healthcare, expert international du diagnostic biologique.

« Mettre au point des biomarqueurs, dans la perspective d’une médecine personnalisée en oncologie, rapproche nécessairement du diagnostic médical », note Jean-Philippe Coton qui garde les rênes de l’entreprise.
En rejoignant Cerba, sa société s’allie à un réseau de laboratoires aux activités complémentaires présents dans une cinquantaine de pays, et avec lesquels elle va pouvoir créer des synergies. Forte de 45 collaborateurs, Histalim reste basée dans la métropole de Montpellier.
« L’écosystème est très bon, il nous a permis de trouver des clients au-delà des frontières régionales », se réjouit le dirigeant.
Source Entreprendre Montpellier – Novembre 2018

 

La une de nos adhérents

Tesalys. 300 machines disséminées dans une cinquantaine de pays

C’est au Moyen Orient que Tesalys a vendu sa première machine d’élimination des déchets à risques infectieux à la source. […]

Santé et intelligence artificielle : « Allo algo… bobo ! »

Les algorithmes vont-ils demain remplacer nos médecins traitants ? L’intelligence artificielle ouvre des perspectives gigantesques dans le domaine de la santé, […]

Airfan réveille le marché du dépistage de l’apnée du sommeil

Basé à Colomiers (Haute-Garonne), Airfan est spécialisé depuis 2003 dans la fabrication de ventilateurs centrifuges pour les appareils d’assistance respiratoire. […]

Notre actualité

BIOMED Alliance – Partenaire de l’Université d’été de l’e-santé – vous informe

Premiers temps forts de l’université d’été de l’e-santé à Castres              du 2 au 4 juillet […]

Intelligence artificielle : le projet toulousain labellisé

Le projet d’Institut interdisciplinaire d’intelligence artificielle (3IA) Aniti de Toulouse vient d’être définitivement labellisé. Avec Grenoble, Nice et Paris, la Ville rose accueillera […]

Chez Blanc Tailleur, trois cadres endossent le costume du patron

Spécialisée dans le design industriel, la société Blanc Tailleur basée à Labège, a été rachetée par trois de ses salariés […]