HISTALIM DÉVELOPPE LA MÉDECINE PERSONNALISÉE

Histalim développe des biomarqueurs qui dressent le profil immunitaire d’une tumeur, un outil de diagnostic unique en Europe. L’entreprise montpelliéraine, qui a intégré le groupe Cerba Healthcare en 2018, vise un développement international.

Afin de soigner les cancers, les oncologues optent de plus en plus pour une médecine de précision qui fait appel aux thérapies nouvelles comme l’immunothérapie. Prestataire de service en histologie (étude des tissus humains) et en analyse d’images, Histalim s’est positionnée dans le développement de ces traitements anti-cancéreux personnalisés. Les bio-marqueurs qu’elle a mis au point pour « profiler » les tumeurs, sont un outil de diagnostic unique en Europe.

L’entreprise est aussi la première en Europe à utiliser l’immunohistochimie multiplex (IHC), une technologie d’imagerie très précise qui permet de visualiser plusieurs bio-marqueurs en une seule coupe.

« Pour un même cancer, les blocages immunitaires en jeu peuvent différer d’un patient à l’autre », résume Jean-Philippe Coton, fondateur de cette entreprise créée en 2005.

Comprendre où se situent ces défaillances va permettre d’ajuster au plus près la stratégie thérapeutiqueEn les réparant, le patient retrouve un système immunitaire performant qui l’aide à lutter contre les tumeurs.

« La médecine personnalisée est un secteur d’activité hautement attractif pourl’industrie pharmaceutique », confie ce chef d’entreprise qui a développé une gamme de services liés à “l’immunoprofiling” des tumeurs sous la marque Histoprofile.

Sa société a déjà à son actif une quarantaine d’essais cliniques pour valider des protocoles. En septembre 2018, elle a intégré le groupe Cerba Healthcare, un expert du diagnostic biologique présent dans une cinquantaine de pays. Mais Histalim reste basée à Montpellier.

« La Métropole dispose d’un écosystème excellent, universitaire et hospitalier notamment, qui favorise les initiatives dans des domaines médicaux très pointus, note Jean-Philippe Coton. Cela nous a permis d’être efficace, d’ici, et de devenir leader européen dans notre discipline, avec moins de 50 salariés. »

Le positionnement de son activité lui permet de prendre part à des projets de R&D dans de nombreux autres domaines comme l’écotoxicité, la dermocosmétique ou l’industrie alimentaire…

La une de nos adhérents

Antabio obtient le label QIDP auprès de l’agence sanitaire américaine (FDA) pour le développement de son inhibiteur de Métallo-Beta-Lactamases ANT2681

Antabio SAS, société biopharmaceutique spécialisée dans le développement de nouveaux traitements contre les infections résistantes aux antibiotiques, annonce aujourd’hui avoir […]

PLONGÉE AU CŒUR DU CONSERVATOIRE BOTANIQUE DES LABORATOIRES PIERRE FABRE

En 2001, le célèbre pharmacien Pierre Fabre (fondateur du groupe pharmaceutique éponyme), a décidé de créer un conservatoire botanique non […]

À TOULOUSE, LES VICTIMES D’AVC SE RÉÉDUQUENT GRÂCE AU LOGICIEL DE RÉALITÉ VIRTUELLE COVIRTUA

La startup toulousaine Covirtua a mis au point un logiciel de réalité virtuelle qui simule des scénarios de la vie […]

Notre actualité

Le Mot du Président – Informations sur la fusion des pôles et les implications de BIOMED Alliance

Chers Adhérents, C’est avec un grand plaisir que nous travaillons avec les membres du Conseil d’Administration et du Bureau à […]

8 juillet 2019 – Rencontre avec le Professeur Louis Casteilla : Projet Campus Bio-Santé

BIOMED Alliance a reçu le Professeur Louis Casteilla , Délégué Pôle de coordination COMUE Toulouse Biologie, Agronomie, Biotechnologie, Santé Le Professeur […]

3 juin 2019 – BON MOMENT ADHERENTS

BIOMED Alliance a reçu Marc Penaud. Directeur Général du CHU de Toulouse depuis juin 2018 (Plus d’informations…)  Marc Penaud est […]