Bâtissons ensemble le cluster santé en en région Midi-Pyrénées

Réseau10377898_sLa soirée du 09 avril 2015 nous a donné un éclairage sur le développement économique des entreprises de la filière santé en France, et un regard sur des exemples de clusters contributeurs de valeur économique et du rôle central des pôles de compétitivité en tant que coordinateur…

BMA s’est entouré de trois experts :

Aurore Beaume, consultante en Innovation a mené chez Erdyn l’étude portant sur « L’évaluation des pôles de compétitivité en 2012 », et d’autre part l’actualisation de « L’observatoire des Biotechnologies de santé pour le LEEM en 2014 ».

Selon ces études, les entreprises du secteur (95% de PME) ne grossissent pas et manquent de vision stratégique pour se développer sur le territoire et à l’international. Quant aux pôles de compétitivité, certains ont démontré leur impact au niveau de la R&D et doivent encore progresser pour accompagner à la mise sur le marché et au suivi des innovations.

Dans son ancien rôle de Directeur Général du Pôle des Innovations Thérapeutiques au sein d’Alsace Biovalley, Matthieu Vermel témoigne de la nécessité d’agir « ensemble » ; les entreprises, la recherche académique et les collectivités territoriales. En Alsace, dès 2007 le cluster Biovalley et le pôle de compétitivité ont décidé de fusionner en une seule gouvernance. Cette synergie a contribué à créer une relation de confiance entre les acteurs et une organisation opérationnelle efficace et rapide. « Dans un premier temps, nous avons utilisé les forces de la région pour avancer tout en établissant en parallèle notre feuille de route et les actions futures. Ainsi le pôle s’est positionné comme « le bras armé » des entrepreneurs et des laboratoires de recherche. Aujourd’hui Innovations thérapeutiques est un pôle de compétitivité de calibre mondial.

Enfin Michel Paolucci, responsable de l’Innovation et Territoire chez KPMG, insiste sur la valeur de la culture collaborative dans les structures avec le fonctionnement en mode projet très opérationnel. Fluidité de la coopération et agilité constituent des facteurs clés succès de l’innovation.

La région  Midi-Pyrénées dispose de tous les ingrédients pour créer un cluster à visibilité international : Le Groupe Pierre Fabre, l’arrivée d’Evotec, plus de 270 entreprises dans le secteur santé, Biomédical Alliance, des thèmes forts comme le cancer et la silver économie, 3650 chercheurs et des financeurs. Le pôle CBS doit être le pilier central, l’activateur de projets, l’accompagnateur des entreprises constitutives du futur cluster. Il reste à faire collaborer toutes ces entités pour construire un ensemble opérationnel aligné sur une même stratégie, un plan d’actions et des résultats tangibles. 

De son côté, BMA s’engage à déployer les efforts nécessaires pour construire ce cluster et mobiliser les parties prenantes. Cette table ronde en est une preuve. Nos membres actifs bénévoles participent et collaborent à de nombreuses réunions de travail organisées par la région, Toulouse Métropole, Cancer Biosanté dans ce sens. BMA garde son cap: “dynamiser les entreprises de la filière santé et la rendre forte”

La une de nos adhérents

Meavanti : la nouvelle prothèse mammaire en cours d’étude comparative

Elle l’a imaginée, réalisée et brevetée : Leonarda Sanchez-Comte a mis au point une prothèse mammaire externe innovante, offrant du sur-mesure […]

Tesalys transforme les déchets infectieux en confettis

MAGIQUE. Que faire des aiguilles, pansements et autres détritus infectieux des hôpitaux ? Pour éviter de coûteux transports vers des centres […]

AnatomikModeling, la haute-couture de la prothèse médicale

C’est une première mondiale qui a fait du bruit : en octobre 2016, l’équipe médicale de pneumologie du CHU de […]

Notre actualité

« L’outil doit rester un support, ne pas remplacer l’humain »

Les cliniques Capio soutiennent Futurapolis pour la première fois cette année. Véronique Dahan, directrice régionale du groupe explique son choix, […]

Un « CHU nouvelle génération » attendu à Toulouse

Le CHU de Toulouse soutenu par l’Inserm, le CNRS et l’université Paul-Sabatier, espère accueillir dans les mois à venir un […]