Ballot-Flurin, le bio et la santé par le miel progresse de 15% par an

La réputation des produits de la ruche (miel, gelée royale, extrait de propolis,…) de Ballot-Flurin a dépassé les frontières de l’hexagone devenant une référence dans son domaine. Cette entreprise implantée à Maubourguet et Cauterets dans les Hautes-Pyrénées réalise 3 à 4% de son activité à l’export et emploie une trentaine de salariés.

L’an dernier Ballot-Flurin a généré 3,8M€ de chiffre d’affaires, l’activité croît chaque année de 15%. Etonnant mais depuis l’origine dans les années 80 ses dirigeants, Catherine Flurin et Rémi Ballot ont misé sur le bio tout en ajoutant des cahiers des charges supplémentaires comme l’ISO 9001 ou la charte de l’Apiculture DOUCE® élaborée par C. Flurin fondée sur le respect de la nature et de l’abeille.

L’Apiculture DOUCE® inclut les rythmes solaires, lunaires et cosmiques pour l’élevage du cheptel, mais aussi pour déterminer le moment précis où l’apiculteur doit récolter. « Nous sommes les seuls à prendre en compte l’état émotionnel de l’apiculteur avec la ruche : des techniques orientales de relaxation-méditation, dont le Reiki, sont utilisées pour induire un état mental précis de l’apiculture qui favorise l’écoute des abeilles » relate C. Flurin. Les ruches sont implantées  près des plantes mellifères  comme la bruyère, la lavande, le romarin, la sauge, l’aubépine, la marjolaine.

Les processus d’élevage et d’élaboration des produits sont entièrement manuels, contribuant à la philosophie de la marque. Ballot-Flurin conçoit elle-même ses ruches pour un confort optimal.

Une cinquantaine d’apiculteurs implantés dans les Pyrénées fournissent la  matière première. Ils travaillent sous  cahier Ballot-Flurinà en complétant les propres ruchers de l’entreprise à Lahitte-Toupière. La marque est maintenant clairement positionnée sur la santé par le miel et l’apithérapie avec des produits brevetés. Des études scientifiques du docteur Boisard du Laboratoire Sonas de l’Université d’Angers ont admis que son extrait de propolis est 5 à 6 fois plus antioxydant que la référence de base. Il permet de neutraliser deux agents du vieillissement, les radicaux libres et la glycation, la fixation des sucres en fournissant un produit anti-oxydant et anti-âge.

Ballot Flurin est aujourd’hui distribuée principalement dans le réseau des boutiques spécialisées et la parapharmacie sur la France entière, les Biocoop…avec une clientèle particulièrement fidèle qui les assimile à des antibiotiques naturels. Deux boutiques à Cauterets et Maubourguet  plus le site web complètent le réseau. La marque participe à de nombreux salons dédiés (Marjolaine…) ou pendant le  passage du Tour de France… avec une clientèle particulièrement fidèle qui les assimile à des antibiotiques naturels.

Deux boutiques à Cauterets et Maubourguet plus le site web complètent le réseau. la marque participe à de nombreux salons dédiés (Marjolaine…) ou pendant le passage du Tour de France.

 

Sources : Entreprises Midi-Pyrénées – Avril 2015

La une de nos adhérents

Le groupe Pierre Fabre a un nouveau directeur général

Eric Ducournau a été nommé, ce vendredi 4 mai, nouveau directeur général du groupe Pierre Fabre. Il remplacera, à partir […]

Blanc Tailleur Design : Comment le cabinet de design industriel travaille avec des leaders mondiaux ?

L’aventure  a démarré lorsque Philippe Blanc Tailleur s’installe en 1981 en pleine nature à Luzech dans le Lot avec l’idée de […]

Tesalys transforme les déchets infectieux en confettis

MAGIQUE. Que faire des aiguilles, pansements et autres détritus infectieux des hôpitaux ? Pour éviter de coûteux transports vers des centres […]

Notre actualité

Le mot du Président, Maxime Fontanié

  Chers Adhérents, Le 10 avril 2018, lors de l’Assemblée Générale de BIOMED Alliance, les membres du Conseil d’Administration ont […]

VECTALYS ET FLASHCELL FUSIONNENT…

VECTALYS ET FLASHCELL FUSIONNENT POUR CRÉER FLASH THERAPEUTICS, UNE NOUVELLE ENTREPRISE DE THÉRAPIE GÉNIQUE Une nouvelle entreprise de biotechnologie qui […]

Nateo Healthcare lève 400K€

La start-up toulousaine Nateo Healthcare a levé 400 k€ auprès d’investisseurs locaux (dont Daniel Benchimol, président de Digital Place) et […]