Antabio reçoit 4 millions d’Euros de CARB-X pour poursuivre le développement de son nouveau traitement des infections à Pseudomonas chez les patients atteints de mucoviscidose

Le premier jalon de la collaboration d’Antabio avec CARB-X, partenariat public-privé mondial dédié à la lutte contre l’antibiorésistance, dont les partenaires incluent BARDA, Bill Gates, Wellcome Trust, et les gouvernements britannique et allemand a été atteint avec succès.

Ce succès s’accompagne de la libération de la deuxième tranche de financement par CARB-X, soit 4.4 millions de $ (4 millions d’€ au change actuel) pour continuer le développement de notre traitement des infections chroniques chez les patients atteints de mucoviscidose.

Antabio reste à ce jour la seule entreprise française à avoir jamais obtenu un financement de CARB-X.

Labège, 2 janvier 2020. Antabio SAS, société biopharmaceutique spécialisée dans le développement de nouveaux traitements contre les infections multirésistantes classées prioritaires par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), annonce aujourd’hui qu’elle a reçu jusqu’à 4 millions d’Euros (4,4 millions de dollars US) dans une deuxième tranche de financement attribué par CARB- X, le partenariat public-privé global à but non lucratif dédié à la lutte contre la menace mondiale croissante des bactéries résistantes aux antibiotiques. Le financement est destiné à soutenir les prochaines étapes de développement du nouveau candidat-médicament d’Antabio pour le traitement des infections à Pseudomonas aeruginosa chez les patients atteints de mucoviscidose.
Cette nouvelle tranche, qui s’inscrit dans le financement CARB-X annoncé par la société en juillet 2017, sera utilisée pour faire progresser le programme Inhibiteur d’Elastase de Pseudomonas d’Antabio (« PEi ») jusqu’à la fin des études précliniques non-GLP. Ce financement supplémentaire reconnaît la réussite d’Antabio dans l’atteinte des jalons qui ont mené à l’identification d’un candidat préclinique au cours de la première phase du projet.
Le programme PEi d’Antabio vise à développer un produit inhalé qui sera utilisé en complément des traitements existants afin de réduire la sévérité des infections à Pseudomonas aeruginosa et de favoriser l’élimination de ces pathogènes. Le produit PEi cible l’élastase LasB, un déterminant clé de la virulence bactérienne qui contribue aux lésions tissulaires et à l’inflammation des poumons des patients infectés. Grâce à sa nouvelle cible et à son mécanisme d’action innovant, ce produit a le potentiel d’améliorer significativement l’efficacité des traitements existants pour les patients atteints de mucoviscidose.

(…)

Lire le communiqué de presse complet ici.

La une de nos adhérents

L’interview adhérent : Focus Flash Therapeutics

Régulièrement, nous mettons en avant une entreprise adhérente de BMA. Ce mois-ci, Pascale Bouillé, fondatrice et Présidente de la société […]

Innopsys. La biotech lance de nouveaux scanners

Une trentaine de partenaires venant des quatre coins du monde se sont rendus aux vingt ans d’Innopsys en novembre dernier. […]

Antabio reçoit 4 millions d’Euros de CARB-X pour poursuivre le développement de son nouveau traitement des infections à Pseudomonas chez les patients atteints de mucoviscidose

Le premier jalon de la collaboration d’Antabio avec CARB-X, partenariat public-privé mondial dédié à la lutte contre l’antibiorésistance, dont les […]

Notre actualité

Appel à candidature : Audit d’entreprises adhérentes à BIOMED Alliance

Dans le cadre d’un accompagnement à la structuration de l’entreprise et au développement des compétences, BIOMED Alliance recherche un cabinet pour […]

Pôles de compétitivité : grand flou sur le nouveau mode de financement

Le transfert des budgets de fonctionnement des pôles de compétitivité a été acté le 18 décembre dernier par le ministre de […]

Le Health Data Hub : ou en est-il? Appel à projets

Quatre mois après la promulgation de la loi “ma santé 2022”, le Health Data Hub, plateforme de partage des données […]